Permanence

  • 150 ans de recherches opiniâtres

    • 1605 Transmission d’un manuscrit contenant la recette de l’élixir de longue vie par le Maréchal d’Estrées aux chartreux de Vauvert à Paris.
    • 1736 Transfert du manuscrit du Maréchal d’Estrée à la Grande Chartreuse.
    • 1764 Création par Frère Antoine dans la pharmacie de la Grande Chartreuse d’une liqueur de santé qui deviendra la Chartreuse Verte.

Universalité

  • La Chartreuse autour du monde

    États Unis La Chartreuse Verte arrive en Amérique du nord en 1897 et sans attendre, les grands amateurs de cocktails lui font les yeux doux. Entre 1920 et 1933 l’art du cocktail se développe dans les bars clandestins tandis que la prohibition fait rage. La Chartreuse est de la partie !

Convivialité

  • La Chartreuse, synonyme de partage

    Consommée en cocktail, à la fin d’un repas ou lors d’une festivité, elle suppose immanquablement le partage. Pas étonnant qu’elle parraine des festivités telle la Santa Tecla, mais aussi des festivals : court métrage européen aux Arcs, film d’aventures à Autrans, Derby de la Meije, Musilac, le festival Berlioz…

Créativité

  • La Chartreuse Verte, source d’inspiration

    Une couleur, des parfums, des saveurs qui éveillent les esprits créatifs.
    L’univers inspiré par la Chartreuse Verte est sans fin. Chefs cuisiniers, barmen, les grands noms des métiers de bouche l’apprivoisent, la magnifient.