Universalité

La Chartreuse autour du monde

États Unis La Chartreuse Verte arrive en Amérique du nord en 1897 et sans attendre, les grands amateurs de cocktails lui font les yeux doux. Entre 1920 et 1933 l’art du cocktail se développe dans les bars clandestins tandis que la prohibition fait rage. La Chartreuse est de la partie ! Dans les années 60 la culture du cocktail se répand au grand jour ; un cocktail à base de Chartreuse Verte le « Swampwater » joue la star. Aujourd’hui la Chartreuse ne quitte plus la scène : 100 000 l sont exportés par an.

Espagne Les Espagnols découvrent la Chartreuse Verte à partir de 1895. Ils entretiennent avec elle une très étroite relation. En 1903 en effet les pères chartreux en exil décident d’établir une distillerie à Tarragone en Catalogne, au sud de Barcelone. Jusqu’en 1989 la Chartreuse y sera produite.
Les Tarragonais en gardent un tel souvenir qu’ils n’imaginent pas célébrer les festivités annuelles de la Santa Tecla sans elle.

Australie En Australie et en Nouvelle-Zélande la Chartreuse fait des émules. Les Australiens apprécient plus spécifiquement la Chartreuse Verte. Dans une ambiance de laboratoire, d’ancienne salle de science, The Croft Institute à Melbourne est le bar qui vend le plus de Chartreuse au monde : plus de 1 000 bouteilles par an.

Japon Le Japon, premier pays d’Asie à avoir emprunté et influencé le mode de vie occidental découvre la Chartreuse Verte en 1891, au même moment que ses lointains voisins océaniens. Aujourd’hui les consommateurs se concentrent dans les beaux établissements de Tokyo et de Kyoto. Chaque année 4 800 l de Chartreuse Verte se vendent au Japon, 250 l en Chine.

Mexique En signant un contrat d’importation en 1887, l’Argentine et le Paraguay sont les premiers pays extra-européens à consommer la Chartreuse Verte. Le Mexique est aujourd’hui le premier pays amateur de Chartreuse en Amérique du Sud. Les Mexicains de culture catholique se passionnent pour les produits français, a fortiori d’origine monastique : néanmoins réservés à une élite, 95% des ventes de Chartreuse Verte dans le continent sont réalisées au Mexique.

Allemagne La culture du bar est très développée en Allemagne. Les produits dont l’histoire s’apparente à une origine monastique sont particulièrement appréciés. Le film « Le grand silence » que réalise en 2005 l’Allemand Philippe Groëning, n’y est bien sûr pas étranger. Et c’est également à Berlin qu’en 2012 le Trophée de la Meilleure liqueur de l’année a été offert à la Chartreuse Verte.

Angleterre Non content d’être le premier pays où la Chartreuse a été importée en 1860, l’Angleterre fait briller la Chartreuse de multiples manières. Plusieurs cocktails sont rapidement référencés dès 1870 et la famille royale jusqu’à nos jours, noue avec elle une relation privilégiée.